Nous sommes partis en janvier à la découverte de la capitale Allemande, que nous avons adoré. On vous emmène avec nous, pour découvrir les monuments et autres merveilles que nous avons pu voir durant notre voyage.

Située dans le nord-est du pays, Berlin compte environ 3,8 millions d’habitants. Ses habitants s’appellent les Berlinois. Elle est la deuxième ville et la huitième agglomération la plus peuplée de l’Union européenne.

Fondée au 13e siècle, Berlin a été successivement capitale de l’électorat du Brandebourg, du royaume de Prusse, de l’Empire allemand, de la République de Weimar et du Troisième Reich. Après 1945 et jusqu’à la chute du mur de Berlin en 1989, la ville est partagée en quatre secteurs d’occupation.

Pendant la Guerre froide, le secteur soviétique de la ville, nommé Berlin-Est, est devenu la capitale de la République démocratique allemande, tandis que Berlin-Ouest était politiquement rattachée à la République fédérale d’Allemagne, devenant ainsi un bastion avancé du « Monde libre » à l’intérieur du Bloc communiste.

Après la chute du mur, Berlin redevint la capitale de l’Allemagne alors réunifiée, et les principales institutions fédérales y emménagèrent.

Berlin est une ville mondiale culturelle et artistique de premier plan. La ville abrite 166 musées142 bibliothèques et 60 théâtres. Berlin accueille chaque années près de 12 millions de visiteurs.

Mais avant ça, deux trois conseils avant de partir pour Berlin !

Le décalage horaire: +/- 0h tout au long de l’année.

Vaccin: Aucun vaccin n’est obligatoire. Ce sont les mêmes qu’en France.

Visa: Si vous êtes citoyen d’un pays de l’Union Européenne, non, vous n’avez pas besoin d’un visa. Vous pouvez séjourner en Allemagne aussi longtemps que vous le souhaitez.

Monnaie: Berlin étant en Union Européenne, leur monnaie est l’Euro.

Pourboires: Rien n’est obligatoire.

Quand partir à Edimbourg ? Les mois les plus favorables au niveau du climat à Edimbourg son Mai, Juin, Juillet, Août et Septembre. Après vous pouvez y aller n’importe quand si le froid ne vous dérange pas trop.

Transports: Tout les transports sont présent, métro, bus, tram, train. Berlin est une ville extrêmement bien desservi et faciles d’utilisations. (il existe une application pour les transports berlinois, BVG Tickets)

On vous conseille d’utiliser l’application Moovit, elle vous dit quel transport utiliser, dans quel direction , à quel arrêt s’arrêter et dans combien de minutes il arrive.

Ce qu’il faut absolument voir à Berlin

Voir la porte de Brandebourg

Monument emblématique de la ville, cette porte de style néoclassique autrefois confinée à l’Est du mur de Berlin est aujourd’hui le symbole de l’Allemagne réunifiée et sert de décor pour de nombreux évènements. Si vous voulez avoir le moins de touristes possible, allez-y avant 10h.

Visiter le Reichstag 

Ce quartier qui est le véritable coeur du pouvoir politique allemand où l’on peut admirer le panorama depuis la passerelle spirale en haut de l’édifice.

Juste à côté de la Brandenburger Tor, le Palais du Reichstag est un bâtiment politique construit pour abriter l’Assemblée du Reich. Incendié en 1933 et partiellement détruit lors de la Bataille de Berlin en 1945, il ne sera rénové qu’à partir de 1961 et les députés n’y siégeront officiellement à nouveau qu’à partir de 1999. On peut dorénavant entrer dans le bâtiment et accéder à la nouvelle coupole en verre, réalisée par le l’architecte anglais Sir Norman Foster.

* Pour éviter de faire la queue, on vous conseille de vous inscrire en ligne.

Marcher dans le Mémorial de l’Holocauste

Non loin de la Porte de Brandebourg, une vaste esplanade carrée au milieu d’immeubles rend hommage aux victimes de l’holocauste lors de la Shoah. Le monument a été conçu par l’architecte Peter Eisenman comme un champ mortuaire de 19 073 mètres, couvert de 2711 stèles de béton ensevelies à différentes hauteurs. Celles-ci sont ordonnées, formant ainsi des allées perpendiculaires.

Plus on avance au centre du mémorial, plus l’on a l’impression de se perdre dans ce grand labyrinthe qui se referme sur nous de part la grandeur des stèles qui augmentent de taille dès que l’on avance. Notre sentiment était un peu partagé en arrivant au mémorial. C’est censé être un lieu de recueillement mais pourtant certaines personnes montent sur les stèles pour faire des photos, Personnellement tous ces blocs me font penser à des tombes mais chacun y verra une signification.

Déambuler sur Alexanderplatz

Ce secteur central et historique abrite l’île des musées dont les oeuvres couvrent 6000 ans d’Histoire. C’est aussi dans ce quartier que s’élève l’édifice le plus haut d’Allemagne, la tour de Télévision que vous pouvez visiter.

Nous ne l’avons pas fait car d’après ce que nous avions vu sur internet, celle-ci ne valait pas trop le coup et d’autres édifices tels que la colonne de la victoire ou le Reichstag offraient de meilleurs vues sur l’ensemble de la ville. Dans ce quartier vous trouverez également de nombreux magasins et une place où de nombreux évènements ont lieu chaque année.

Admirer la cathédrale de Berlin

La cathédrale de Berlin qui surplombe le quartier de Mitte, en allemand Berliner Dom, achevée en 1905, est la plus vaste et plus importante église luthérienne de Berlin, également crypte de la dynastie prussienne des Hohenzollern.

La visite de la Cathédrale de Berlin est payante, gratuit pour les moins de 14 ans. Nous avons choisi de ne pas la visiter préférant arpenter les rues berlinoises à la découverte de ses monuments.

Prix: 7€

Faire des photos à Checkpoint Charlie

Le Checkpoint Charlie est l’un des postes-frontières de Berlin qui, lors de la guerre froide, permettait de franchir le mur qui divisait la capitale allemande entre le secteur Ouest et le secteur Est.

C’est très touristique mais néanmoins intéressant de voir la reproduction d’un ancien poste-frontière. Lors de la guerre froide il permettait de franchir le mur qui séparait Berlin entre le secteur Ouest et le secteur Est. Il se situait sur la Friedrichstraße, à la frontière entre les deux districts de Mitte (soviétique) et Kreuzberg (américain).

Voir le mur à East Side Gallery

L’East Side Gallery est la plus grande section du mur de Berlin de 1,3 km de long encore debout, situé près du centre de Berlin, qui sert de support pour une exposition d’œuvres de street art. Constituée de 118 peintures d’artistes de 21 pays, du côté Est du mur de Berlin, elle est peut-être la plus grande galerie permanente en plein air dans le monde.

Le « Mur de la honte » divisa l’espace autant qu’il sépara les personnes durant 28 années. On en retrouve des fragments encore en place à de nombreux endroits de Berlin. Même si je l’imaginais finalement plus haut, il n’en demeure pas moins qu’il glace encore le sang par son aspect brut et déshumanisant. On imagine les multiples effroyables histoires qu’il pourrait raconter…

Nikolaiviertel, le quartier historique

Ce quartier est petit et vraiment intimiste, il a été complètement détruit pendant la guerre puis reconstruit à l’identique. Il y règne l’atmosphère particulière du vieux Berlin que l’on aime beaucoup. On à trouvé que ça ressemblé à Prague.

Haus Schwarzenberg, pour les fans de street art

En plein cœur de Mitte, découvrez cette cour cachée au 39 Rosenthalerstrassen. Il y a du street art sur tous les murs ! Des tables en bois sont disposées sous des lampions, on se dit que l’été l’ambiance doit y être encore plus sympa. Au fond de la cour à droite, vous trouverez le musée d’Anne Franck, il y a d’ailleurs une fresque à son effigie. On ne l’a pas visité malheureusement.

Zone Raw, pour faire la fête

Une fois le pont Oberbaumbrucke, les amoureux du street-art seront aux anges, tous les murs sont tagués. Le RAW-Gelände est un centre culturel berlinois qui rassemble un grand nombre de discothèques. Le lundi midi tout est calme mais un soir de week-end l’ambiance doit être folle.

Parc Tempelhof

Situé en plein cœur de la ville, Tempelhof était un des aéroports de Berlin. Fermé en 2008, il a été pris d’assaut par les riverains. Un espace de liberté pour les Berlinois, dont chacun profite comme il l’entend. Avec 386 hectares, c’est plus grand que Central Park à New York.

Visiter le musée Urban Nation

Si Urban Nation est, aujourd’hui, un musée, il n’en a pas toujours été ainsi. Né en 2013, Urban Nation est, originellement, un réseau d’artistes mêlant les styles du street art en organisant des projets participatifs. Débutants et artistes renommés s’unissent alors pour créer des œuvres de street art à Berlin et illuminer les rues d’une touche éphémère de couleur et d’art.

C’est un endroit atypique, dans le sens ou l’on retrouve de l’art de rue en intérieur. C’est également un musée avec des oeuvres éphémères. Si vous venez à Berlin tous les 3 mois, vous ne verrez jamais les mêmes oeuvres.

Prix: Gratuit

Contempler la nouvelle synagogue de Berlin

La nouvelle synagogue, située au centre de Berlin, n’est pas, malgré son nom, un monument moderne. C’est un bâtiment ayant une signification émotive importante pour la population juive de Berlin, et un monument public remarquable de la deuxième moitié du 19e siècle. En raison des craintes de vandalisme antisémite et de terrorisme, elle fait l’objet d’une surveillance permanente.

On ne peut pas la visiter, mais seulement la contempler de l’extérieur.

Notre hôtel

Le Meininger Hotel Berlin Tiergarten est situé dans le quartier de Moabit, à Berlin, au sein du nouveau centre commercial Schultheiss Quartier, à côté du parc Tiergarten et à 2,4 km du musée d’histoire naturelle.

Prix: 59€ sans le petit déjeuner

Où manger à Berlin ?

Il existe énormément de bon restaurant à Berlin. Nous allons vous donner tous les restaurants où nous sommes allé et qui nous ont plu.

House of small wonder

C’est un endroit très connu à Berlin, notamment pour son entrée avec un escalier en colimaçon, très Instagrammable. On a adoré la déco et la nourriture est très bonne. Le seul point faible, c’est qu’on a trouvé ça un peu cher pour la quantité, et aussi par rapport à ce que l’on a payé dans les autres restaurants.

À vrai dire, les petits-déjeuners sont plus chers que les autres repas à Berlin.

Song Lam 37

Notre petit coup de coeur, et pas très loin de notre hôtel. Si vous aimez la cuisine vietnamienne et que vous avez faim, vous êtes servis. C’est avec une qualité et une grande quantité que vous êtes accueilli dans ce petit restaurant à la décoration soignée. On a adoré et le prix est loin d’être élevé. Nous avons payé moins de 25€ pour deux plats et deux cocktails sans alcool.

Burger & Döner Frühstück

Le dernier midi, on ne savait pas ou manger, alors on s’est laissé tenter par un Kebab, plus particulièrement un Durum. Et laissez moi vous dire que c’est de loin le meilleur que l’on ait pu manger. Les ingrédients sont frais et servis avec quantité. Et comme tout kebab, le prix est loins d’être cher.

Curry-Eck

Pour manger un bon Curry Wurst c’est ici qu’il faut aller. Bien sûr vous en trouverez partout, souvent appelé Curry 31 (ou un autre nombre), c’est quasiment tous les mêmes. Mais ici on a bien aimé les deux femmes qui les faisaient devant nous.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous demander, on se fera une joie de vous répondre ! Notre blog voyage est fait pour vous faire voyager et rêver le temps de quelques minutes.

Nous sommes Pauline et Guillaume, un couple à la recherche d’aventure ! Originaires de Toulouse, tout a commencé pour nous lors de notre premier séjour ensemble, à Prague, où l’envie de continuer à explorer a pris le dessus et nous a donné envie de partager avec vous notre passion du voyage.

Poster un commentaire